Patrice Larcenet

Wastburg

Wastburg

Cédric Ferrand

Cela fait désormais presque une année complète que j’ai acheté Wastburg. C’était même mon premier ouvrage chez Les Moutons Electriques. J’étais subitement tombé amoureux de l’univers truculent et de la gouaille non pas subtile de ses habitants, de la crasse moisie de ses ruelles et des entourloupes à la pelle. Mais je ne l’avais pas lu. Non puisque j’ai, comme beaucoup de monde à vrai dire, découvert cet univers à travers le jeu de rôle éponyme qu’en a fait son auteur, Cédric Ferrand.

Nous reparlerons de ce jeu ici car si j’ai lu le roman, c’est avant tout parce que j’avais envie de me remettre au jeu mais, ayant perdu ma table de joueurs au détour de déménagements, événements de vie professionnelle ou personnelle, soirées houblonnées et moults conventions rôlistiques, il me fallait m’y remettre par moi-même. Quoi de meilleur pour maîtriser l’univers que de se faire au background. C’est donc aussi un peu de JDR dont on va parler. Ou en tout cas, on va préparer le terrain.

C’est donc avec un amour déjà établi que j’abordais Wastburg, avec dans l’idée de prendre la suite pour créer mon bout de quartier mafieux loritain.

Wastburg et son pendant JDR avec les trois premières extensions, un jeu simple à prendre en main sur lequel on reviendra bientôt !

Wastburg et son pendant JDR avec les trois premières extensions, un jeu simple à prendre en main sur lequel on reviendra bientôt !

(suite…)