Claire Krust

Les Neiges de l’Eternel

Les Neiges de l’Eternel

Claire Krust

Vous le savez, en septembre, comme tous les ans, il y a une foultitude de publications nouvelles, un peu comme le Beaujolais, mais qui bien souvent, à l’inverse de cet immonde picrate de Satan, promettent beaucoup. Mais, sur la Faquinade, vous savez que nous sommes des gens très pris. Alors nous avons terminé Nouvelles coûte que coûte ! en août avant de nous lancer dans A Tire d’Elles ! en septembre et nous voilà en octobre avec un calendrier tout chamboulé et à arriver à la bourre avec nos articles pro-nouveautés. Oui, vous pouvez le dire, nous ne sommes que de tristes sires !

La rentrée littéraire des Indés de l’Imaginaire, donc, a encore une fois été très fournie en publications de toute sorte. Entre les nouveaux débuts de cycles (Véridienne), les spin-off  de cycles en cours (Dévoreur), les grands retours (La Fenêtre de Diane), se cachent d’innombrables joyeusetés.

Les Neiges de l’Eternel fait partie de celles-ci, roman one-shot qui ne se démarquait a priori que par une couverture étonnante.

Et oui, j'ai dû me déplacer en librairie pour photographier la couverture de la version papier. Mais qu'importe !

Et oui, j’ai dû me déplacer en librairie pour photographier la couverture de la version papier. Mais qu’importe !

(suite…)