Board Game

Edito 10.16 / L’Infâme Jé

Verbum Cleptere

L’Infâme Jé

Bonjour,

Je ne suis pas mort, on m’a pas niqué ma mère car j’ai dit bonjour. Ainsi, en un mot comme en quatorze, mon inactivité pour poster des trucs sur ce site pourtant si classe [#sucelefaquinpendantquilesttiède] tient simplement à une putain de flemme.

Behn oui ! Ecrire c’est compliqué, parfois un peu fastidieux et quand on a envie de pondre des trucs biens on peut pas se permettre de faire genre on donne son impression sur le goût de telle ou telle pizza surgelée. Tout ça pour dire que pour créer un truc qui a vraiment une bonne substance et bien il faut avoir un truc qui vous motive ! Zartec ! J’ai inventé l’eau tiède avec cette dernière phrase ! J’espère que vous arriverez à vous en remettre parce que c’est quand même pas rien.

Si vous ne connaissiez pas Vald, je vous invite à cliquer ici pour une claque de pertinence sociale.

Si vous ne connaissiez pas Vald, je vous invite à cliquer ici pour une claque de pertinence sociale. (et aussi pour comprendre l’introduction)

(suite…)

Interview de Mathieu Rivero / 7.2.16

Interview de Mathieu Rivero.

A lire : Edito sur la fanfiction,
La Voix brisée de Madharva.

Présentation

Bonjour, t’es qui ? Je suis Mathieu Rivero. Quand j’étais gosse, je voulais être inventeur. Depuis, on m’a dit que ça s’appelait ingénieur, ça m’a paru moins sexy. Si j’avais fait carrière dans les sciences, j’aurais opté pour la médecine. Bien que né à Paris, je voue pour cette ville un certain désamour. Et j’ai toujours raconté des histoires, à moi et aux autres, en jouant à Hero Quest avec les copains ou quand on se baladait dans les bois. Plus tard, devant des tables de jeu de rôle, et encore plus tard, dans les livres. J’aime la pluie à grosses gouttes l’été, l’orage qui la précède aussi. Et puis les jeux de société, mais ça n’a rien à voir. Bref, je suis un être humain lambda, pas plus intelligent que la moyenne (je crois).

Ca va ? J’veux dire la vie, la famille ? La vie va carrément bien. Je ne me plains pas. On sait tous que la vie est moche, mais il s’y passe quand même assez de chouettes choses pour avoir le sourire tous les jours. Et en tant que métis vivant dans un pays occidental riche, je suis un peu en mode facile.

Et sinon, tu as un vrai métier ? Euh… Ouais. De formation, je suis traducteur anglais/français. Je traduis de temps en temps, mais le plus clair de mes journées est investi dans deux autres occupations : l’enseignement et le jeu de société (que je critique sur www.ludovox.fr). Panacher ces trois jobs en plus de l’écriture relève du jonglage, mais avec un peu de discipline, on s’y fait.

Live if life. When we all give the power We all give the best Every minute of an hour Don't think about the rest And you all get the power You all get the best When everyone gets everything And every song everybody sings

« Live if life. When we all give the power / We all give the best / Every minute of an hour / Don’t think about the rest / And you all get the power / You all get the best / When everyone gets everything / And every song everybody sings. »

(suite…)