News 12 / 3.3.15 / On en est où ?

Amendement à la présente news : l’Edito de Lionel Davoust de février 2015 vient d’être censuré par facebook de publication sur le réseau social sous prétexte qu’il présente un caractère « à risque ». Cet article est une tribune libre, philosophique, d’un auteur présentant sa démarche d’écriture fictionnelle, en aucun cas une apologie de la violence ou autre. « Il n’a strictement rien de dangereux. C’est comme censurer des articles sur Le Seigneur des Anneaux parce que vous redoutez le terrorisme orc » rajoute l’auteur dans un billet dans lequel il réagit et que je vous invite à lire. Cette censure, car c’est le nom qu’il convient de prononcer, est inacceptable, arbitraire et autoritaire.
Toute l’équipe de la Faquinade se dit profondément choquée devant ces méthodes et soutient l’auteur dans la démarche qui fut et est, aujourd’hui encore, la sienne.


Hugh,

Putain, pour lancer cette news, comme d’hab’, je rouvre la précédente histoire de voir ce que j’avais balancé, et tout. Pas raconter du caca en poudre quoi. Et là, bam, je tombe sur ça, ravale ta fierté et reprends un coup de tête dans ta France. Je vais pas revenir dessus, parce que ce serait tellement inutile et qu’on en entend parler tous les jours sur les ondes, les internets ou les kiosques à journaux. Mais whouah, ça fait mal.

Mais bon, faut bien survivre à tout ça hein. Alors on revient dans les pages de la Faquinade pour un petit point de bilan histoire de ne pas être trop paumé. Parce que, oui, la formule de la Faquinade a pas mal évolué et, a priori, elle va se stabiliser pour un petit moment.

Voyez plutôt.

« Bonjour, auriez-vous un moment pour parler du Vil Faquin ? »

Vous l’avez probablement senti ces deux derniers mois, passées les fêtes, la Faquinade s’est retrouvée remaniée en terme de publications. Vous aurez toujours droit à deux articles par semaine (mardi / samedi) répartis comme suit (si on part sur des mois à 5 semaines) :

  • 1 Y F’rait beau voir,
  • 2 Billets Séries B,
  • 1 Billet Homo Ludens,
  • 4 billets en SFFF.
  • 1 édito & 1 interview.

Il est effectivement possible d’y intégrer un billet de news ou une triangulation si, comme ce mois-ci, l’un des autres billets vient à manquer. On a donc un total de 10 articles dont 5 sont directement sur les littératures de l’imaginaire, 2 sur les professionnels du milieu, 3 sur des sujets transversaux (jeu, cinéma). Avec cette formule stable et équilibrée j’entends rallier sans encombre l’été et peut-être l’année 2016, si tout se passe bien et que les écueils me sont évités. Au moins les plus petit.

Vous l’aurez également remarqué, l’Infâme Jé, le Lemming Affranchi et moi-même nous accomplissons, article après article, un véritable travail fini (dans la plupart des cas). Le propos devient plus sérieux, en essayant de garder le ton qui nous est propre, mais nous essayons de livrer un travail, entièrement bénévole faut-il le rappeler, qui nous demande recherche et investissement. Alors nous ne saurions assez vous remercier de tout cela, de même que quelques personnes bienveillantes qui se reconnaîtront et font beaucoup pour notre visibilité.

Affiche des Oniriques, auxquelles je serai présent ce week end pour jouer au fanboy davoustien.

Affiche des Oniriques, auxquelles je serai présent ce week-end pour jouer au fanboy davoustien.

Comme vous avez également pu le remarquer si vous avez maté les illustrations de cet article, nous avons reçu un certain nombre de cartes de visites avec le visuel designé par  Gaths Design et qui roxxe pas mal. Et ça tombe bien puisque ce week end je serai aux Oniriques, à Meyzieu (à côté de Lyon) et vus les invités, ça promet d’être très bien. Alors venez nombreux, on pourra même prendre des selfies tout nu si vous voulez.

Sinon, maintenant qu’on s’est bien amusé, on va passer aux trucs plus importants. Comme on s’est bien développés récemment et qu’on atteint un public plus large, il devenait important de redéfinir ce qu’était la Faquinade, à ce lien. De plus, notre onglet Contact a été remis à jour. Au niveau de l’équipe, je vous présente LorianO qui nous a rejoint comme correctrice et reliseuse.

Enfin, comme on est de gentils Faquins pas méchants – ouais, voilà, gentils, ouais -, on vous mets à disposition les bonnes adresses des Bons Copains sur lesquelles nous sommes tombés au détours de nos errances, ainsi que des Asso’ de Vilains qui nous sont fortement sympathiques. Enfin, vous pourrez retrouver nos promenades, afin de ne jamais nous rater !

Sur ce, je vous salue et vous dis à samedi.

Vil Faquin.

Publicités

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s